07/10/2016

6 octobre, c’est la journée nationale des aidants

Bonjour,

Hier jeudi 6 octobre, c’était la journée nationale des aidants.

http://lajourneedesaidants.fr/

En tant que personnes en situations de handicaps quand nous entendons le mot Aidant nous pensons souvent aux proches qui nous entourent parents, conjoint frères sœurs amis enfants … Mais vous êtes-vous un instant posés la question pour vous ?

Avez-vous des parents en situation de dépendance, grande dépendance, des enfants en situation de handicap des proches que vous accompagnez à votre mesure par une présence constante, pour qui vous faites les dossiers, pour qui vous êtes le référents pour les intervenants, pour qui vous êtes l’oreille attentive ? 

Si tel est le cas, vous êtes un aidant, et même si cela ne vous apparait pas évident de vous reconnaitre comme tel parce que vous avez besoin du fait de votre handicap, vous aussi d’aidants, et bien comme les autres vous pouvez avoir besoin d’un accompagnement, d’une aide, d’un répit, de conseils.

Ce reconnaitre comme aidant c’est important, cela permet de prendre conscience de tout ce que l’on fait pour l’autre et même si cela vous semble naturel il arrive parfois que cela nous déborde, ou que la fatigue nous fasse culpabiliser. Se reconnaitre aidant : c’est aussi pouvoir s’adresser à des organismes, des associations pour échanger, faire un point trouver de l’aide.

L’APF milite depuis plusieurs années pour une reconnaissance et une valorisation du rôle des aidants, elle a un groupe de travail national qui échange et travaille avec le CIAAF (Collectif Inter Associatif des Aidants Familiaux) http://www.ciaaf.fr/  et  COFACE Handicap (Confédération des Organisations Familiale de l’union Européenne). http://www.coface-eu.org/fr/Politiques/Handicap-Dependance/Aidants-familiaux/

N’hésitez pas à vous rapprocher des associations si vous en avez besoin, mais aussi militer pour que les personnes en situations de handicap et notamment les parents «  Handis » se reconnaissent et soit reconnus quand tel est le cas aidant.

Agnès Bourdon (Coordinatrice)

03/10/2016

Retour sur la rentrée scolaire !

Bonjour,

Voilà le mois de septembre qui s’éteint pour laisser sa place à l’automne. Nous espérons que cet été aura été parsemé de jolis moments en famille, et que l’inadaptation de la société au  handicap ne vous aura pas arrêté dans vos projets avec vos enfants, petits-enfants.

(cliquez en-dessous pour lire la suite)

Lire la suite

06/09/2016

Appel à témoignages : refus de soins

Un professionnel de santé (généraliste, spécialiste, dentiste…) a refusé de vous recevoir, de se déplacer, de vous prescrire ou de vous proposer un traitement, voire de devenir votre médecin référent ? 
Il a pu aussi vous délivrer de manière volontaire des soins inefficaces ou de mauvaise qualité ou vous prendre en charge de façon insatisfaisante (délais d’attente, prix prohibitifs, inaccessibilité de son cabinet et du matériel médical). 
Si vous êtes concerné(e) par une ou plusieurs de ces situations, l’APF attend vous témoignages. 
En effet, en collaboration avec le Conseil national de l’ordre des médecins, elle est chargé d’apprécier l’importance et la nature des refus de soins discriminatoires/illégitimes. C’est pourquoi, il est important de recueillir le plus de témoignages possibles qui resteront anonymes. Pour cela, merci d’écrire directement à aude.bourden@apf.asso.fr, conseillère nationale santé – médico-social de l’association.


D’avance merci pour votre collaboration.

Aude BOURDEN
Conseillère nationale Santé - Médico-social
APF