15/11/2017

Forum départemental "familles enfants handicap"

Pour 2017, le thème « Handicap fratrie» a été retenu :

  • Place des frères et sœurs dans cette relation où les parents ont moins de temps à leur consacrer.
  • Comment vivre avec le sentiment de différence face au regard des autres ?
  • Quelles sont les difficultés d’être parents d’un enfant différent ?
  • Comment consacrer plus de temps à son enfant valide ?

Télécharger l'affiche de présentation

Télécharger l'invitation au forum


Depuis 2011, la Caisse d’Allocations Familiales, la Direction Académique des services de l’Education Nationale, la Direction Départementale de la cohésion Sociale et de la Protection des populations, la Maison Départementale des Personnes Handicapées, la Mutualité Sociale Agricole) MSA, l'Association Départementale de Parents et Amis de Personnes Handicapées Mentales, les Francas du Tarn et l’association des Pupilles de l’Enseignement Public (Les PEP 81 ) organisent le Forum handicap ouvert à toutes les familles confrontées au handicap d’un de leurs enfants. 

La logistique est portée cette année par l’association des Pupilles de l’enseignement Public (Les PEP 81 ). La commune de Castres est partenaire du Forum 2017. Des associations locales sont également partenaires : IACA, Force Dys.

Pour 2017, le thème « Handicap fratrie» a été retenu. Ce thème pose une réflexion sur la question de la parentalité :

  • De la place des frères et soeurs dans cette relation où les parents ont moins de temps à leur consacrer.
  • Comment vivre avec le sentiment de différence face au regard des autres ?
  • Qu’elles sont les difficultés d’être parents d’un enfant différent ?
  • Comment consacrer plus de temps à son enfant valide ? Doutes sur la compétence d’éduquer l’enfant différent...
 

Expositions phares concernant la fratrie seront présentées le jour du Forum :

 L’exposition de photographie : « Pourquoi elle et pas moi ? 20 ans après, un pied de nez à la guigne » de Héloïse BLIER déjà présentée en 2015 à Perpignan à « Visa pour l’image ».

Il y a tout juste vingt ans, les clichés d'Héloïse Blier représentant le quotidien de Morgane, sa soeur jumelle atteinte de myasthénie, étaient exposés lors du très prestigieux festival international de photo - reportage Visa pour l'image. Elles avaient alors tout juste douze ans. La série, intitulée Pourquoi elle et pas moi ?, décrivait en toute intimité le quotidien d'une enfant malade, et racontait, celui de sa jumelle. Vingt ans plus tard, sur la proposition de Causette, elles ont accepté de réaliser une nouvelle série d'images. Moins dure, tout en voluptés mais toujours difficile, la vie de Morgane est comme un pied de nez à la douleur, à la mort - on leur avait prédit que Morgane ne fêterait jamais son vingtième anniversaire - et à la fatalité.

Aujourd'hui elle jouit de la vie... Pourquoi elle et pas moi ? 20 ans après, un pied de nez à la guigne est une exposition qui raconte l'histoire d'une vie partagée, l’amour face à la douleur, le combat contre la maladie, la gémellité face à l'adversité.

Angelique Bougault a créé une structure afin de rendre accessible plus facilement le patrimoine aux personnes vivant avec un handicap physique ou mental.

Originaire de Nantes, Angélique Bougault est installée à Castres depuis le mois d'août 2015. Passionnée d'architecture, cette ancienne étudiante en musique n'a pas tardé à découvrir l'étendue du patrimoine de la cité des bords d'Agout. Une richesse que la trentenaire veut désormais partager avec les enfants et les personnes en situation de handicap. «J'ai remarqué qu'il y avait certaines imperfections dans l'offre s'adressant aux personnes en situation de handicap au niveau de la découverte du patrimoine. J'ai donc décidé de me lancer pour proposer des activités adaptées à ce public dans ce domaine, et notamment des circuits accessibles aux personnes à mobilité réduite»

Cette exposition souhaite montrer que chaque enfant est égal devant l’apprentissage et le jeu, et que ce ne sont que les besoins et les adaptations de cet apprentissage qui diffèrent.

La douceur est transcendante dans les photos présentées au cours de cette exposition. Chacun apprend à son rythme, et le bonheur d’être ensemble n’a d’égal que l’épanouissement des enfants.

Du point de vue d'Angélique, le handicap n'est donc plus un frein, mais une ouverture sur la différence et une source de richesse réciproque permettant d'explorer de nouvelles voies tant pour la créatrice que pour le public à qui s'adresse ce projet.

Grâce à ses nombreuses idées novatrices, à son enthousiasme, Angélique veut donc démystifier la différence, la déficience et le handicap, mais aussi balayer d'un revers de la main le côté élitiste trop souvent associé à tort aux itinéraires culturels

Programme du FORUM  : ouverture de 13h30 à 18h

  • Temps d’échanges avec les photographes 14h30 (Héloïse Blier) / 15h30 (Angélique Bougault) /16h30 Héloïse Blier) / 17h30 (Angélique Bougoult)
  • Tout au long de l’après-midi, les familles pourront rencontrer les différentes associations et les professionnels présents
  • Un espace jeux accueillera les enfants pendant ce temps

Écrire un commentaire